BASE DE NOTRE TRAVAIL

La nature prévoit la stimulation comme l’unique chemin pour atteindre le développement de l’être humain. Le même chemin sera nécessaire pour toutes les personnes porteuses de handicap ainsi que pour celles qui présentent des difficultés d’apprentissages scolaires.

Provoque l’inhibition des réflexes archaïques qui sont souvent présents après la première enfance et font des blocages pour les apprentissages. Nous proposons des exercices simples inhibiteurs de ces réflexes. Réduit l’hypersensibilité auditive et augmente l’attention et la concentration. Cette thérapie est efficace pour les apprentissages scolaires des enfants dyslexiques.

Nous apportons une orientation pédagogique aux parents dans les domaines de la lecture, l’écriture et le calcul Ces apprentissages peuvent devenir des activités plaisantes, faciles et stimulantes. Approche non médicale d’auto-régulation du cerveau (non basée sur la stimulation). Nous rappelons aux parents l’importance d’une saine alimentation pour le développement de nos enfants.

L' Association Dominique a reçu, depuis sa création, plusieurs centaines d'enfants porteurs de trisomie 21, présentant des syndromes rares, des troubles de l'évolution neurologique, des troubles liés aux difficultés à la naissance, des troubles de la motricité, ... L’Association Dominique a pour vocation l’assistance morale, humaine et administrative d’enfants lésés cérébraux ou présentant un déficit de développement cérébral ou des difficultés scolaires ou de comportement pour améliorer leur vie quotidienne et leur donner l’opportunité d’élever leur potentiel.

L'obtention de moyens par l' Association Dominique est nécessaire à son activité et aux rencontres avec les équipes de praticiens, qui interviennent auprès d'enfants malades. près avoir travaillé pendant 17 ans dans une maison à étage prêtée par la municipalité de Plaisance du Touch, il a été nécessaire de construire notre propre maison "La Maison Dominique" mieux adaptée à l’accueil des personnes handicapées : plus conviviale, structurée, accessible aux personnes à mobilité réduite. Cette nouvelle maison d’accueil a été construite à Fonsorbes.

Elle fonctionne depuis le 4 septembre 2005 (premières familles accueillies). Pour encore améliorer et accroître l’accueil des familles, la construction, sur le même site de Fonsorbes, d’une deuxième maison "La maison Dr Marc CHADOURNE", a été engagée en 2009. Elle a ouvert ses portes en Décembre 2009.

Le financement des constructions, des investissements mais aussi du fonctionnement, est réalisé par :

  • les cotisations et dons,
  • la recherche de subventions auprès d’entreprises, de banques, de fondations, d’associations et de clubs services,
  • l’organisation de manifestations,
  • les subventions d’organismes publics : Le Conseil Général, Le Conseil Régional et de La CPAM de la Haute-Garonne,
  • e soutien du Conseil Municipal de Fonsorbes : baux emphytéotiques sur des terrains qui supportent les constructions, cautionnement des emprunts bancaires pour leur réalisation, mise à disposition gratuite de salles communales pour diverses manifestations.

Comment les médecins gèrent le stress

Si les causes des lombalgies sont diverses, presque infinies, les spécialistes du dos sont unanimes sur un coupable qui faut des ravages de plus en plus graves : le stress. Mais comment gérer le stress pour soi-même et pour ses patients ? Nous avons voulu avoir l’avis du professeur Grand, ancien directeur du Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble et médecin sportif.

« D’abord, il ne faut pas s’imaginer que les patients soient les seuls à souffrir du stress. Quand je suis parti à la retraite, j’ai été estomaqué par la quantité de burnouts auprès de mes collègues. La profession connait une recrudescence des maladies liées au travail flagrante, mais c’est vrai que notre profession a l’avantage, au moins sur le papier, de connaitre les mesures adéquates pour gérer le stress : en tant que soignant, et en tant que patient, d’une certaine manière. »

Si l’on doit se déplacer pour son travail en bus ou en métro, par exemple, mais aussi en voiture, la station debout aussi bien que la position assise en tension derrière le volant est génératrice d’un stress physiologique qu’il s’agit de traiter. « On favorisera les activités de relaxation comme la marche, sans oublier que le corps ne se détend pas s’il n’est pas accompagné d’une relâche de l’esprit. C’est pourquoi les pratiques du yoga ou les massages constituent un rempart très efficace contre le stress, et augmentent très significativement le sentiment de bien-être. » Existe-t-il des méthodes recommandées ? « Presque toutes sont efficaces, finalement, dans la mesure où le but recherché est de détendre l’organisme et l’esprit. S’il s’agit de soigner, c’est autrement plus complexe, c’est pourquoi il vaut toujours mieux prévenir, et s’offrir de temps en temps une plage hebdomadaire de bon temps. Il faut considérer cela comme un entretien global. »

Les activités de détente en plein air sont aussi à recommander, Il en existe qui sont un peu physique, ce qui permet à la fois de se faire du bien par la détente et par l’entretien de la condition sportive. « Oui, j’ai par exemple des patients qui s’adonnent à la grimpe, ou aux via-ferratas, c’est très sain, car cela procure une dépense physique en même temps, si vous voulez, que ça vous permet de faire le vide des tracas du quotidien. En plus, c’est une activité de plein air, ce qui la rend encore plus précieuse, car notre organisme a besoin de soleil et de plein air pour tout une série de micro fonctionnements qui contribuent au bien-être. »

La vie étant ce qu’elle est, c’est souvent alors que l’on consacre ses jeunes années à sa carrière professionnelle que les bonnes habitudes peuvent se mettre en place, ou non… Aussi, afin de se la rendre encore plus attractive, on peut agrémenter l’activité physique de plein air d’une agréable compagnie, pourquoi pas celle d’une Paris escort, et faire ainsi le plein de sensations. N’oublions pas qu’il s’agit de notre bien-être, et que celui-ci doit passer avant tout!